Update lecture – mai

J’ai pris la décision de ne plus dédier tout un article à chaque livre que je lis, car souvent je n’ai pas grand chose à dire dessus, surtout quand ce n’est pas un coup de cœur. Je ferais donc des updates lecture où je présenterai les livres lus récemment pour vous partager mon avis, et je ferais des articles seulement pour les livres que j’ai vraiment aimé, où sur lesquels j’ai pleins de choses à dire.

Quoi qu’il en soit, voici les livres que j’ai lu dernièrement :

  • Madame Georges, de Noëlle Châtelet
  • L’éventail de Saturne, de Alain Casabona
  • Le garçon en pyjama rayé, de John Boyne

 

Je vais donc commencer par vous parler de Madame Georges, le dernier roman de Noëlle Châtelet. C’est l’histoire de Jean-Marc, un psychiatre /psychanalyste, qui s’intéresse au sujet des fantômes, car une de ses patientes lui affirme qu’elle voit le fantôme de son mari. Nous le suivons dans son enquête. Il se rend dans la maison de Georges Sand et finit par croire aux fantômes, alors que sa profession l’a toujours forcé à trouver des explications psychologiques aux phénomènes paranormaux.

C’était une lecture sympathique, agréable à lire et surtout très différente. J’ai passé un bon moment de lecture et je me suis bien attaché au personnage principal.

 

Cependant, l’éventail de Saturne de Alain Casabona a été une grosse déception. Ce livre regroupe deux histoires situées à deux époques différentes mais qui son liées. L’histoire d’amitié entre Victoria et Elise qui naît suite à une vente aux enchères d’un coffret Empire contenant un éventail, en 2008, et l’histoire de Philippe de Suger et son épouse Olympe, élève de Beethoven. Ce livre m’a déçu car je l’ai trouvé beaucoup trop dur à lire. Il y a beaucoup trop d’informations, trop de personnages. Je l’ai terminé sans trop comprendre le sens de l’histoire, malheureusement.

 

Je termine cet update en vous parlant d’un livre qui m’a beaucoup touché : Le garçon en pyjama rayé. C’est un livre qui s’adresse plutôt à de jeunes lecteurs, je l’ai découvert grâce à notre professeur de français qui nous a demandé de le lire. Nous suivons Bruno qui déménage avec sa famille pour s’installer à « Hoche-Vite » (le contexte historique de l’histoire m’a ainsi fait penser qu’il s’agissait d’une déformation de Auschwitz, et c’est exact), car son père, officier nazi, doit la commander. Bruno se fait un ami, Shmuel, un jeune juif « de l’autre coté d’une étrange barrière ». Je ne veux pas en dire plus, car il faut tout découvrir de soi-même pour apprécier cette lecture. La fin est bouleversante, déchirante. Ce livre est inoubliable.

 

Je suis désolée ce tout petit article, mais je n’ai pas grand chose à dire sur ces livres, c’est en tout cas assez compliqué pour moi.

Je suis actuellement en train de lire Raison et sentiments de Jane Austen, et j’ai hâte de le finir !

 

 

Publicités